Suivez-nous

Magazine Thermal

LA CURE THERMALE PEUT-ELLE ÊTRE PRESCRITE A DES ENFANTS ?

Actus

LA CURE THERMALE PEUT-ELLE ÊTRE PRESCRITE A DES ENFANTS ?

LA CURE THERMALE PEUT-ELLE ÊTRE PRESCRITE A DES ENFANTS ?

OUI, S’IL SOUFFRE D’ECZEMA

Cette affection de la peau se caractérise par des démangeaisons accompagnés d’assèchements, de rougeurs. Dès 2 ou 3 mois, le bébé peut développer un eczéma.
La cure thermale en Dermatologie à Molitg permet d’apporter de manière naturelle et en profondeur une amélioration visible sur les poussées, sans risque pour l’enfant.

La cure thermale et ses propriétés

Ce sont les propriétés adoucissantes et anti-inflammatoires des eaux thermales qui améliorent la qualité et la souplesse de la peau et qui apportent une diminution des démangeaisons. Des résultats sont remarqués dès le premier séjour, mais plusieurs cures sont préconisées.
Les nourrissons peuvent venir en cure dès six mois.
La cure thermale Dermatologie permet une prise en charge globale avec des soins spécifiques :

  • une douche filiforme : nettoyage et massage
  • des pulvérisations locales : apaisement et cicatrisation
  • un bain : relaxation et hydratation
  • une cure de boisson : détoxifiante et diurétique

Une éducation thérapeutique

  • des ateliers conseils d’hygiène pour faciliter la gestion de l’eczéma
  • un accompagnement spécifique des enfants
  • un personnel médical accueille l’enfant et sa famille
  • une sociabilisation de l’enfant et une dédramatisation pour les parents

OUI, S’IL FAIT DE L’ASTHME

Maladie respiratoire chronique, le plus souvent d’origine allergique, la crise d’asthme se caractérise par une inflammation et un rétrécissement des bronches qui entraînent une gêne respiratoire plus ou moins sévère. La maladie peut être intermittente ou persistante.

Une cure pour gagner en qualité de vie

La cure thermale en Voies respiratoires est envisagée comme un traitement annuel complémentaire dans un but préventif, curatif et éducatif. Les principes actifs naturels de l’eau thermale, mis en contact avec les muqueuses respiratoires améliorent ou restaurent la qualité des tissus, protègent l’organisme contre les agressions et renforcent le traitement de fond.

Les techniques thermales, aérosols et inhalations, ainsi que la durée des soins sont adaptés à l’âge de l’enfant. L’espace et le temps de cure sont intégrés dans la vie sociale de l’enfant. Ce dernier est accompagné de sa famille ou accueilli dans une maison d’enfants.

Les stations thermales à orientation Voies respiratoires bénéficient d’un environnement climatique sans pollution et avec peu d’acariens.

Un encadrement pédagogique et médical soutient l’enfant dans la compréhension de sa maladie et ses traitements.

Une école de l’asthme pour apprendre à gérer sa maladie

L’enseignement délivré dans les « écoles de l’asthme », comme à Cambo, offre une aide efficace : des ateliers ludiques et interactifs permettent aux enfants de s’informer, d’apprendre à mesure leur souffle, de reconnaître les facteurs de risque, de mieux gérer la crise, avec pour objectif de les rendre autonomes et acteurs de leur santé.

Cette éducation thérapeutique est dispensée par des professionnels, médecins, infirmiers, kinésithérapeutes ou des éducateurs formés.

OUI, S’IL EST EN SURPOIDS

Le surpoids et l’obésité sont souvent la conséquence d’un apport alimentaire trop important et d’une dépense énergétique insuffisante. Ils peuvent être liés à des troubles du comportement alimentaire, des problèmes métaboliques ou une mauvaise hygiène de vie.

Traitements appropriés

Il s’agit de retrouver à la fois des règles diététiques et le plaisir de manger : un programme alimentaire adapté est proposé par le médecin et suivi par le diététicien. Il s’associe à une bonne hygiène de vie et notamment à la pratique régulière, au moins 30 minutes par jour. D’autres modes de prise en charge peuvent être associés :

  • un soutien psychologique pour une prise en charge globale
  • dans des cas bien précis une prescription médicamenteuse peut aider à élimination des graisses
  • une cure thermale dans une stations spécialisée (Eugénie-les-Bains, La Preste-les-Bains, Le Boulou)
  • le traitement de complications de santé associées
  • la chirurgie de l’obésité avec la pose d’un anneau gastrique qui permet de réduire la quantité alimentaire absorbée

Une cure thermale, c’est l’assurance d’une prise en charge globale

Le thermalisme est fondé sur un élément essentiel : l’eau. En cure, elle est utilisée :

  • en cure de boisson, prescrite par le médecin thermal pour son caractère coupe-faim et diurétique
  • en massage, douche au jet, bain, aérobain pour ses particularités biologiques. Elle tonifie la circulation sanguine et agit sur les dépôts cellulitiques
  • en piscine pour ses qualités physiques. En effet le corps est plus léger que l’eau. L’eau thermale permet de retrouver des sensations et d’évoluer en « apesanteur’, favorisant la mobilité et l’exercice surtout chez les patients à mobilité réduite.
  • en association avec des soins comme le drainage lymphatique qui désengorge les tissus et redonne à la peau un peu de souplesse

Pour accompagner l’amaigrissement, les stations thermales proposent et organisent :

  • des conférences sur les sujets concernant l’alimentation, les repas, le fonctionnement de l’organisme
  • un encouragement à l’activité physique (marche, jeux, gymnastique douce, aquagym)

Des professionnelles sont disponibles : médecin thermal , diététicienne, psychologue, kinésithérapeute, éducateur en activités physiques adaptées…

Cliquez ici pour la prise en charge de la cure thermale

Source La Médecine Thermale

Lire la suite
Ajouter un commentaire

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la catégorie Actus

Haut