Suivez-nous

Magazine Thermal

Magazine Thermal

INTESTIN IRRITABLE : UNE CURE THERMALE POUR SOULAGER LES DOULEURS ET ESPACER LES CRISES

Cure Thermale

INTESTIN IRRITABLE : UNE CURE THERMALE POUR SOULAGER LES DOULEURS ET ESPACER LES CRISES

INTESTIN IRRITABLE : UNE CURE THERMALE POUR SOULAGER LES DOULEURS ET ESPACER LES CRISES

Le syndrome de l’intestin irritable, également connu sous le nom de syndrome du côlon irritable ou colopathie fonctionnelle, est une maladie digestive chronique qui touche 3 millions de personnes en France. Premier motif de consultation en gastro-entérologie, cette pathologie invalidante possède un fort retentissement sur le quotidien des patients. À l’occasion de la Journée mondiale de la santé digestive le 29 mai, découvrez comment une cure thermale pour l’intestin irritable dans notre centre du Boulou peut vous aider à espacer les crises et à améliorer votre qualité de vie.

Quels sont les signes d’un côlon irritable ?

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) se manifeste par :

  • des douleurs abdominales sous forme de crampes ou de spasmes ;
  • un dérèglement du transit intestinal qui se traduit par une constipation chronique, des diarrhées ou une alternance de diarrhée et de constipation ;
  • des gaz et ballonnements qui surviennent principalement après les repas.

À ces troubles digestifs s’ajoutent souvent des nausées, des maux de tête et de la fatigue. La maladie évolue par poussées entrecoupées de période d’accalmie et touche davantage les femmes que les hommes. Aucune cause organique n’a été mise en évidence à ce jour. En revanche, certains facteurs semblent favoriser le déclenchement des crises, en particulier le stress, l’alimentation, les hormones et un déséquilibre du microbiote intestinal.

Comment calmer l’intestin irritable ?

À l’heure actuelle, il n’existe malheureusement aucun traitement pour guérir le syndrome du côlon irritable de façon définitive. Pour limiter la survenue des crises, il est conseillé d’adopter une bonne hygiène alimentaire :

  • faire trois repas par jour ;
  • manger à heures fixes et en petites quantités ;
  • mastiquer longuement les aliments ;
  • boire beaucoup d’eau ;
  • éviter la nourriture grasse, les fibres alimentaires, l’alcool, le café et les boissons gazeuses.

Si ces précautions ne suffisent pas, votre médecin pourra vous prescrire certains médicaments pour atténuer vos symptômes : des antispasmodiques pour soulager les maux de ventre et des absorbants intestinaux pour réduire les ballonnements. En complément, la Chaîne Thermale du Soleil vous propose de suivre une cure thermale pour l’intestin irritable dans sa station thermale du Boulou afin de diminuer l’intensité et la fréquence des crises.

Réduire l’inconfort et réguler le transit intestinal

Notre cure thermale conventionnée pour les pathologies de l’appareil digestif (AD) est indiquée pour la prise en charge des colopathies fonctionnelles. Les douches, bains thermaux et cataplasmes de boue thermale chaude appliqués sur l’abdomen permettent d’apaiser les douleurs intestinales et de décongestionner les organes en profondeur. Ingérée en cure de boisson, l’eau thermale possède un effet anti-inflammatoire et cicatrisant sur la muqueuse des intestins. L’action des sels minéraux et oligo-éléments contribue à stimuler naturellement la motricité du côlon et à rééquilibrer la flore intestinale.

Les soins thermaux proposés sont personnalisés selon vos besoins par le médecin du centre thermal. Si vous n’avez pas la possibilité de vous libérer trois semaines, vous pouvez opter pour une cure AD libre de 5 à 18 jours.

Identifier les facteurs de risque pour prévenir les crises

En parallèle des soins, notre établissement thermal organise des ateliers pour identifier et éviter les facteurs déclencheurs des troubles fonctionnels intestinaux :

  • conseils diététiques pour adopter un meilleur régime alimentaire ;
  • pratique d’une activité physique régulière ;
  • relaxation pour réduire le stress et l’anxiété.

À la clé : un espacement des crises, une amélioration de la qualité de vie et une diminution de la consommation de médicaments. Les effets de la cure thermale pour l’intestin irritable se ressentent généralement pendant 6 à 9 mois après la fin du séjour, et augmentent au fil des cures successives.

Suivre une cure thermale pour l’intestin irritable au Boulou

Nichée au pied du massif des Albères dans les Pyrénées-Orientales, Le Boulou est une station thermale spécialisée dans la prise en charge des affections digestives. Ses eaux thermales carbogazeuses riches en magnésium sont réputées pour leurs bienfaits sur la digestion. À deux pas de l’Espagne et de la Méditerranée, les thermes vous accueillent pour votre cure thermale contre l’intestin irritable, au cœur d’une nature préservée entre mer et montagne.

Rendez-vous sur le site de la Chaîne Thermale du Soleil pour réserver votre séjour !

Infos pratiques et tarifs indicatifs :

  • Cure thermale conventionnée AD (18 jours, 72 séances de soins) : 606,10 € (sur prescription médicale et prise en charge par l’Assurance maladie)
  • Cure thermale libre AD (5 à 18 jours, 4 séances de soins par jour) : à partir de 350 € pour 5 jours, 50 € par journée supplémentaire (sans prescription médicale et non prise en charge par l’Assurance maladie)
Lire la suite
Ajouter un commentaire

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la catégorie Cure Thermale

Haut