Suivez-nous

Magazine Thermal

« Les échanges avec les filles du groupe ont été très forts » : LA CURE POST-CANCER DU SEIN ENFIN REMBOURSEE, LES PREMIERES CURISTES TEMOIGNENT

Cure Thermale

« Les échanges avec les filles du groupe ont été très forts » : LA CURE POST-CANCER DU SEIN ENFIN REMBOURSEE, LES PREMIERES CURISTES TEMOIGNENT

Malgré les conditions très particulières de la crise sanitaire, 7 stations thermales ont lancé, cet été 2021, la cure de réhabilitation post-cancer du sein, dont la prise en charge financière par la Sécurité Sociale avait été obtenue de haute lutte, après 8 ans de travail des professionnels.
Une réelle avancée pour ces femmes, en rémission de la maladie, pour qui tout s’arrête du jour au lendemain, après l’annonce de la guérison. Si on imagine facilement quel soulagement cela doit être pour elles, on n’imagine pas en revanche la terrible sensation de désœuvrement voire de dépression qui les tenaille, alors que l’accompagnement dont elle bénéficiait jusqu’à présent s’éteint brutalement.

Des témoignages forts, à la hauteur des résultats

Les échanges avec les filles du groupe ont été très forts , bienveillants et importants car nous avons pu librement partager nos sentiments ce qui est nécessaire pour se reconstruire. Les soins esthétiques sont un vrai plus un réel moment de bien être. La combinaison des différents ateliers aide à se sentir vivant c’est très appréciable.

Marjorie, curiste aux Thermes de Barbotan, août 2021

Suivies de façon ultra personnalisée dès le démarrage de la cure, les curistes sont invitées à évaluer les résultats obtenus à la fin du séjour post-cancer. Et les résultats sont là !

Après la cure post-cancer du sein, 88 % des femmes ont le sentiment que leur état de santé et de bien-être s’est amélioré* par rapport à leur situation avant la cure.

* sur une échelle de 1 à 10, on retient les notes supérieures ou égales à 7 (1 = « pas du tout » / 10 = « oui, absolument »)

Ces résultats très positifs sont obtenus grâce à la qualité des soins thermaux (citée par 94 % des curistes), mais aussi celle des activités physiques adaptées (citée par 92 % des curistes).

[J’ai aimé] reprendre des activités physiques qui m’ont montré que j’ai beaucoup perdu en endurance et en force physique.

Ethel, curiste aux Thermes de Barbotan, août 2021

Mais au delà des soins, des consultations individuelles, du suivi psychologique, de l’intérêt porté sur la nutrition, c’est aussi la bienveillance et la qualité de l’encadrement que ces femmes s’accordent à retenir comme l’un des éléments les plus marquants de leur cure post-cancer. Un accompagnement vraiment bienvenu après la fin du parcours thérapeutique classique, qui les laisse très souvent sans aucun recours, ni aucun appui.

Pendant la Cure, 94 % des femmes se sont senties bien accueillies, accompagnées et conseillées* par l’équipe pluridisciplinaire des thermes.

* sur une échelle de 1 à 10, on retient les notes supérieures ou égales à 7 (1 = « pas du tout » / 10 = « oui, absolument »)

J’ai beaucoup apprécié la bienveillance et le côté humain du personnel. Surtout Natacha qui a pris soin et à cœur de partager, aider 🙏🙂✨ La Serenité du chef cuisinier au Mas 👍 L’écoute et la douceur de Joelle ✨ Et les soins bien appropriés listés par Dr Roger✨🙏

Sihame, curiste aux Thermes de Gréoux, juillet 2021

Une recommandation quasi unanime

Au total, ce sont près de 140 femmes qui auront bénéficié en 2021 d’une cure thermale de réhabilitation post-cancer du sein. Un tout (trop) petit nombre qui s’explique par le soin extrême qui est mis en œuvre dans l’accueil de ces patientes particulières, et qui limite malheureusement leur nombre à 12 par session.

Alors, dès 2022, les 6 stations de la Chaîne Thermale du Soleil – Gréoux-les-Bains, Barbotan, Molitg-les-Bains, Cambo-les-Bains, Eugénie-les-Bains, Luxeuil-les-Bains et Saint-Amand-les-Eaux – mettent les bouchées doubles et prévoient au total 36 sessions de cure, accueillant plus de 400 curistes.

et cela tombe à pic, car la presque totalité des femmes ayant bénéficié d’une cure en 2021 recommandent chaleureusement cette cure à leurs consœurs d’infortune.

* sur une échelle de 1 à 10, on retient les notes supérieures ou égales à 7 (1 = « pas du tout » / 10 = « oui, absolument »)

A l’issue de la Cure, 92 % des femmes recommanderaient* cette Cure Post-Cancer du Sein à une amie ayant traversé les mêmes épreuves.

Sandra m’a accueilli avec écoute, bienveillance et professionnalisme. Elle m’a accompagné tout le long de mon séjour en étant ma principale interlocutrice, ce qui m’a beaucoup rassuré. Séverine notre coach sportive m’a beaucoup conseillé, encadré et motivé à reprendre confiance en moi dans les diverses activités physiques. Super pour une reprise en douceur dans le sport. Elle est également très à l’écoute et très professionnelle. Notre diététicienne dont je ne me souviens plus du prénom, avec toutes mes excuses, est également très à l’écoute et professionnelle. Ses ateliers sont très enrichissants et très importants pour une meilleure hygiène de vie. Dr Rougerie m’a bien suivi médicalement tout le long du séjour. Très important à mes yeux après un cancer. Les soins thermaux de cure de base ont fait énormément de bien à mon corps, détente, relaxation, soulagement des douleurs et perte de masse grasse. Très important pour ma reconstruction mammaire à venir étant donné que je dois perdre du poids pour que cela ait lieu. Les rdv Kiné ont été super pour la mobilisation de ma cicatrice. Les soins massages, vraiment que du bonheur sur ce corps traumatisé, dans un lieu magnifique et très reposant. Jamais je n’aurais pu m’offrir ce genre de soin. La réunion d’accueil, super pour connaître les autres patientes dès le premier jour et répondre à nos questions. Cette cure m’a été très profitable, prendre soin de soi, de son corps après un cancer du sein, alors que je ne regarde plus mon corps… Lâcher prise… dans un cadre idyllique et bienveillant. Je reviendrais l’année prochaine avec une amie qui a également un cancer du sein. Elle est contente de mon retour sur ce programme, du magnifique lieu et du superbe encadrement. Et surtout que cette cure soit prise en charge déjà à 50 % par la sécurité sociale, sinon nous ne ferions pas la cure (trop cher). Nous n’avons pas demandé à avoir un cancer du sein, cela est déjà très lourd en soin pour s’en sortir et notre image de femme en prend un gros coup. Nous pouvons donc avoir le droit à un peu de bonheur et bien-être pour nous aider à remonter la pente. Sachant également que lors d’une reconstruction mammaire, la prise en charge n’est pas forcément à 100 % et que dans mon cas, je dois perdre du poids pour pouvoir le faire.

Linda, curiste aux Thermes d’Eugénie, août 2021

Les cures post-cancer en pratique

Les dates des cures 2022 sont déjà disponibles, de même que les programmes de soins et toutes les informations pratiques liées au remboursement et aux démarches administratives. L’ensemble est consultable en suivant ce lien.

Propos et chiffres recueillis dans le cadre des questionnaires d’évaluation, adressés à chaque curiste à l’issue de sa cure de réhabilitation post-cancer du sein, entre le 20 juin et le 28 septembre 2021.

Marguerite Barthélémy
28 Septembre 2021

Lire la suite
Ajouter un commentaire

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la catégorie Cure Thermale

Haut