Suivez-nous

Magazine Thermal

QUESTION DE SANTE : MOVEMBER ET LA SANTE MASCULINE

Actus

QUESTION DE SANTE : MOVEMBER ET LA SANTE MASCULINE

QUESTION DE SANTE : MOVEMBER ET LA SANTE MASCULINE

Après Octobre Rose, Movember, le mois le plus poilu de l’année arrive ! Mouvement dédié à la santé de l’homme, s’intéresse aux hommes et à leurs maladies propres souvent peu médiatisées.

Depuis quelques années maintenant, la Movember Foundation Charity a lancé #Movember, contraction de moustache et novembre, événement pour sensibiliser l’opinion publique à la santé masculine.

Tout le mois de novembre, aux quatre coins du globe, on se laisse donc pousser la moustache pour récolter des fonds contre le cancer de la prostate, le cancer des testicules, l’obésité, la santé mentale et la prévention du suicide.

 

// L’obésité

De nombreuses études montrent que les femmes seraient plus disposées à prendre des actions pour prévenir l’obésité que les hommes. Cette condition affecte pourtant aussi bien les hommes que les femmes Cependant, les hommes sont plus vulnérables à l’obésité et ses conséquences : diabète, maladies coronaires, hypertension, etc.
L’excès de poids affecte le corps des hommes, mais aussi leurs hormones, ce que l’on oublie souvent. Les hommes souffrant d’obésité ont ainsi un niveau de testostérone plus bas ce qui peut avoir pour conséquences des problèmes d’érection et de fertilité.
Deuxième problème, alors que les femmes ont tendance à prendre du poids au niveau des hanches, les hommes le prennent souvent au niveau de l’abdomen ce qui entraîne une pression supplémentaire sur les organes vitaux tels que le foie pouvant résulter du diabète type 2.

Découvrez les cures thermales spécialisées dans le traitement des affections métaboliques dans 3 stations thermales : Eugénie-les-Bains, Le Boulou, La Preste-les-Bains

// Le cancer de la prostate

Il s’agit du cas de cancer le plus fréquent pour les hommes vivant dans les pays industrialisés. Les dernières études montrent que les chiffres sont malheureusement en hausse. Le cancer de la prostate affecte près de 80% de la population masculine vivant jusqu’à 80 ans dans le monde, et près d’un million de nouveau cas sont recensés chaque année.
La bonne nouvelle est qu’il s’agit d’un type de cancer qui se soigne très bien s’il est détecté rapidement. Il faut pour cela engager des campagnes de sensibilisation très tôt.

Attention, il existe d’autres maladies liées à la prostate plus bénignes et plus facilement dépistables, l’hypertrophie de la prostate (HPB) et la prostatite). Ces deux maladies bénéficient en 2019 d’une prise en charge par la médecine thermale.
Découvrir la cure spécifique prostate à La Preste-les-Bains.

// Le cancer des testicules

Le cancer des testicules affecte en priorité les hommes entre 18 à 40 ans, alors que la plupart des cancers affectent les hommes de plus de 40 ans. Heureusement, il s’agit d’une forme de cancer que se traite assez facilement s’il est découvert le plus tôt possible.
Une fois détecté ce cancer peut être traité de nombreuses façons : chimiothérapie et radiothérapie sont les traitements les plus fréquemment prescrits. Il est cependant commun que le médecin recommande l’ablation du testicule cancéreux. De nombreux hommes craignent pour leur fonctionnement sexuel et leur fertilité suite à l’ablation d’un testicule. Cependant chaque testicule produit un très grand nombre de spermatozoïdes, et très peu d’hommes se plaignent de changement dans leur habilité sexuelle ou leur fertilité suite à l’ablation d’un testicule. Ce n’est donc pas un sujet tabou, et il faut se faire dépister !

Pour finir de vous en convaincre, voici une vidéo hilarante canadienne pour favoriser le dépistage !

// Les maladies mentales

Les suicides affectent 4 fois plus d’hommes que de femmes, et durant Movember les professionnels des maladies mentales œuvrent pour donner de meilleurs soins préventifs contres ces maladies incluant dépression, anxiété, dépression maniaque, schizophrénie, boulimie et anorexie. Les hommes sont souvent réticents à l’idée de voir un psychologue, de prendre des antidépresseurs ou médicament pour l’anxiété, ou même de confesser leurs problèmes, car ils ont peur que cela soit vu comme une forme de faiblesse par leurs proches. Movember prône donc aussi bien un corps sain qu’un esprit sain.

Laissez-vous pousser la moustache en Novembre pour récolter des fonds pour la santé masculine !

Tous à vos moustaches !

Inscrivez-vous !

 

Marie Terver, novembre 2018

Lire la suite
Ajouter un commentaire

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la catégorie Actus

Haut