Suivez-nous

Magazine Thermal

PATRIMOINE : LA FONTAINE « ANGELOT » DE LUXEUIL

Actus

PATRIMOINE : LA FONTAINE « ANGELOT » DE LUXEUIL

PATRIMOINE : LA FONTAINE « ANGELOT » DE LUXEUIL

Angelot ou Dieu antique ? Un curiste nous révèle la véritable identité et l’histoire de fabrication des deux fontaines qui encadrent l’entrée principale des Thermes de Luxeuil.

Lors de ma cure à Luxeuil-les-Bains en août dernier, les deux fontaines avaient attiré mon attention parce qu’à Soultz, petite ville voisine de Guebwiller, dans le Haut-Rhin en Alsace, il existe une fontaine identique réalisée par la fonderie J. J. Ducel, dont le siège commercial était à Paris.

Nous sommes d’accord pour dire qu’il s’agit d’œuvres du XIXe siècle fabriquées en série. Cette fonderie était située à Pocé-sur-Cisse, en Indre et Loire. Mais, la fonderie et tous ses bâtiments ont disparu à présent. Les articles sont souvent des copies de modèles antiques ou classiques. Dans un catalogue de la fonderie, on peut répertorier plus de 12 000 articles différents, des objets du quotidien, des pièces d’ornement (balcons, bancs de jardin, plaques de cheminées…), du mobilier décoratif urbain des fontes d’art (importante statuaire religieuse). Cette production très prisée est exportée dans le monde entier : Allemagne, Suisse, Lituanie, Brésil, Chili, Uruguay, Pérou, États Unis, Réunion, Ile Maurice, Portugal…

Les deux fontaines de Luxeuil et celle de Soultz représentent le dieu Apollon jeune. En effet, le dauphin et la lyre font partie de ses attributs. Il ne s’agit donc pas d’un putto, c’est-à-dire d’un angelot. Assez curieusement, la fontaine de Soultz est nommée en alsacien  » Märzabrennla », petit fontaine de mars. Il s’agit à mon avis du mois de mars et non du dieu Mars. Elle a sans doute été acquise par le maire d’alors vers le milieu du XIXe siècle.

Le modèle de ces fontaines est vraisemblablement l’oeuvre d’un sculpteur nommé Auguste Martin. Chez la fonderie Ducel, les artistes signaient au dos de la statue de fonte. A Soultz comme à Luxeuil, les fontaines étant présentées dos au mur, la vérification ne peut pas se faire.

 

Gérard, 66 ans, fidèle curiste de Luxeuil, avril 2019

Lire la suite
Ajouter un commentaire

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la catégorie Actus

Haut