Suivez-nous

Magazine Thermal

L’HYPNOSE EN CURE THERMALE !

Cure Thermale

L’HYPNOSE EN CURE THERMALE !

L’HYPNOSE EN CURE THERMALE !

Avis d’expert

avec Audrey Torrent, Hypnothérapeute

aux Thermes de Barbotan

Après un master en Management des Établissements de Santé à l’Université de Toulouse, Audrey se spécialise dans l’Hypnose Ericksonienne à l’école Psynapse à Bordeaux et obtient son diplôme en Hypnose Médicale des Hôpitaux de Toulouse. Depuis son intégration au sein de la Chaîne Thermale du Soleil, dans le centre thermal de Barbotan, notre experte sur le sujet prend à cœur la problématique de la gestion de la douleur, notamment dans le cas de pathologies complexes comme la Fibromyalgie. Nous profitons de quelques instants de liberté entre ses séances pour lui poser les questions et comprendre mieux l’enjeu de l’hypnose au sein de la cure fibromyalgie.

 

1/ L’hypnose intégrée à la cure thermale est une première dans la station, pouvez-vous expliquer en quoi cette discipline peut approfondir le séjour et booster les résultats ?

L’engouement pour l’hypnose n’est plus à démontrer car tous les acteurs et professionnels de santé se forment à cette thérapie brève. Les hôpitaux se dotent majoritairement de cette technique.

L’hypnose est une ouverture supplémentaire sur les médecines alternatives surtout quand la médecine traditionnelle n’arrive pas à soulager les douleurs.

La curiosité, la nouveauté remettent le patient au cœur de sa prise en charge et le booste pour ne plus être passif face à son spécialiste.

 

2/ Pourriez-vous nous décrire le déroulement type d’une séance d’hypnose ?

La méthode d’Erickson est très protocolisée avec :

*La phase d’induction, verbale , destinée à favoriser la détente et la confiance.
Prise de conscience de son corps, de sa respiration, ou on se focalise sur un souvenir positif.

*La phase du plateau thérapeutique conduit à l’activation des ressources à un autre niveau par le biais d’un récit imagé.

Des techniques telles que la dissociation ou la suggestion permettent d’expérimenter de nouvelles compétences et ressources dans le quotidien face à une situation nouvelle.

*La phase de réveil, de réassociation permet le retour à l’état ordinaire de conscience,
avec des suggestions directes très concrètes.

Si l’on devait donner une définition de l’hypnose, je suggérerais celle de J.Godin :

« L’hypnose est un mode de fonctionnement psychologique, dans lequel le sujet, grâce à l’intervention d’une autre personne, parvient à faire abstraction de la réalité environnante, tout en restant, en relation avec l’accompagnateur.
Ce débranchement de la réaction d’orientation à la réalité extérieure, suppose un certain lâcher prise, ce qui équivaut à une façon originale de fonctionner, à laquelle on se réfère comme à un état. Ce mode de fonctionnement fait apparaître des possibilités nouvelles, des sensations, perceptions, pensées, comportements nouveaux. »

3/ Plus concrètement, comment l’Hypnose peut-elle agir sur la douleur ?

L’hypnose n’est pas une solution miracle.
Il est important de comprendre qu’il est nécessaire d’avoir plusieurs séances pour en ressentir les bienfaits.

La première étape est d’essayer pour se découvrir afin de savoir si vous êtes « suggestible ». En effet, les personnes qui sont dans le contrôle à tout prix, ne lâcheront pas prise facilement. Il faudra parfois plusieurs séances pour être efficace.
Ensuite, il existe toute sorte de protocoles pour lutter contre la douleur. Pour exemple, les nombreuses opérations chirurgicales, dentaires etc sous hypnose avec ou sans anesthésie.

4/ Si vous deviez nous partager une anecdote croustillante sur vos séances d’hypnose quelle serait-elle ?

Le nombre de ronflements ou « de ronronnements » (car il faut bien trouver comment intégrer ces bruits forts lors d’un approfondissement en transe) chez des personnes qui ne dorment que très difficilement. Leur corps est tellement relâché que le sujet se laisse aller à la détente sans avoir besoin de contrôler quoi que ce soit ; il se laisse gagner par le sommeil alors qu’il n’arrive généralement jamais à s’endormir.
L’inconscient est alors ouvert aux suggestions hypnotiques pour retrouver des sensations agréables, des ressources perdues.

5/ Que pensez-vous de l’auto-hypnose ?

L’auto-hypnose est ce vers quoi doit tendre l’hypnothérapeute.
En effet, en thérapie brève, il n’est pas question de chroniciser son patient (à l’inverse de la psychanalyse), il faut en quelques séances le rendre autonome pour qu’il puisse pratiquer seul.

 

Des sessions d’hypnose sont proposées dans la cure spécifique Fibromyalgie à Barbotan-les-Thermes.

 

Lire la suite
6 Commentaires

6 Comments

  1. maria biegel

    10 janvier 2018 à 12 h 59 min

    Ou se trouve barbotan

  2. Michon

    11 janvier 2018 à 20 h 22 min

    Je voiudrais savoir si l’hypnose peut aider dans le surpoids. Merci. Catherine

    • Jando

      29 janvier 2018 à 13 h 36 min

      Je cherche la même chose …..avez vous eu une réponse ? Merci

      • domino

        8 février 2018 à 9 h 24 min

        Moi aussi même question. Besoin de réponse. Merci beaucoup 😊

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la catégorie Cure Thermale

Haut
Free apk download Free pdf download Free apk download Free pdf download