Suivez-nous

Magazine Thermal

Magazine Thermal

SAGA DE L’ÉTÉ 2019 – ÉPISODE 4 : MYLÈNE DEMONGEOT

Actus

SAGA DE L’ÉTÉ 2019 – ÉPISODE 4 : MYLÈNE DEMONGEOT

SAGA DE L’ÉTÉ 2019 – ÉPISODE 4 : MYLÈNE DEMONGEOT

« Les célébrités qui sont venues dans nos Thermes »

Il n’y a pas que des personnes historiques qui viennent profiter d’une cure thermale ! A Saint-Honoré-les-Bains, l’actrice Mylène Demongeot a profité du Morvan en automne dernier.

Mylène Demongeot passe son enfance à Nice, elle n’a que a 13 ans lorsque sa famille s’installe à Paris. Parallèlement à ses premiers petits rôles au cinéma à partir de 1953, elle pose pour des photos publicitaires. C’est d’ailleurs grâce à l’un de ces clichés qu’elle devra d’être remarquée par Raymond Rouleau à la recherche de « son Abigail » pour son prochain film Les Sorcières de Salem, rôle qui lui apporte la consécration en 1957.

À ses débuts, sa blondeur et sa grâce mutine la font rivaliser avec une autre jeune actrice en vogue, Brigitte Bardot. Mais elle va se démarquer de ces comparaisons avec BB, avec laquelle elle partage d’ailleurs une amitié et un même amour des animaux, en diversifiant ses emplois. Les années 2000 continuent à lui offrir une diversité de rôles comme elle les affectionne : elle alterne films à succès, comme 36 Quai des Orfèvres d’Olivier Marchal, le triptyque Camping de Fabien Onteniente, avec les films d’un auteur avec lequel elle est en parfaite adéquation, le réalisateur Kurde Hiner Saleem qui l’emploie successivement dans Les Toits de Paris et Si tu meurs, je te tue.

Venue une première fois l’été 2018 pour le Salon du Livre, l’écrivaine a découvert les charmes et la vocation de la cité thermale de Saint-Honoré-les-Bains. Elle a alors décidé d’y revenir pour suivre une cure.

Charmante et charmeuse, cet automne, elle a entraîné deux de ses proches dans ce parcours de repos et de soins. Une belle occasion pour l’actrice de se remémorer les souvenirs d’un tournage à Moulins-Engilbert. C’était pour le film Le fantôme du lac, réalisé il y a une dizaine d’années.

Mylène Demongeot explique bien volontiers que le souvenir du Morvan lui était resté au cœur depuis ces quelques jours de tournage. Elle a d’ailleurs promis de vanter plus encore les mérites d’une région qu’elle dit d’exception. Elle a aussi promis de revenir et elle sera accueillie avec bonheur tant elle a su séduire.

source @ljdc

Lire la suite
Ajouter un commentaire

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la catégorie Actus

Haut